Ville de Saint Clément de Rivière
facebook contact
alert
mailFBimprimerpdfdezoomzoom
Vous êtes ici : Accueil > VIVRE À SAINT CLÉMENT > Cyanobactéries : informations et précautions

CYANOBACTÉRIES: Précautions aux abords des cours d'eau

Durant l'été 2020, le Lez a connu un développement important de cyanobactéries qui a nécessité de prendre des mesures de restrictions limitant les usages du cours d'eau (fréquentation des berges, pêche de loisirs, pratique du canoë-kayak…).

Cette année encore, soyez vigilants !

Les cyanobactéries : qu'est-ce que c'est

Les cyanobactéries sont des êtres vivants microscopiques. Longtemps assimilées à des algues, ce sont en réalité des organismes présentant les caractéristiques des bactéries (cellule sans noyau) mais qui sont capables, comme les plantes, de photosynthèse. Il en existe un très grand nombre d'espèces. Les cyanobactéries participent au fonctionnement du milieu et en particulier à l'autoépuration du cours d'eau, au même titre que les sédiments et les autres êtres vivants (animaux et plantes aquatiques).

Les cyanobactéries peuvent produire de nombreuses molécules chimiques, dont certaines très utiles (antibiotiques, antiviraux, antitumoraux…) et d'autres néfastes comme des toxines (ou cyanotoxines). Les cyanobactéries qui se développent dans les rivières peuvent être parfois à l'origine, d'intoxications.

Ce phénomène n'est pas alarmant mais il peut présenter un risque sanitaire. Pour l'éviter, il est important de connaître les symptômes d'une intoxication et les précautions de bon sens à mettre en œuvre, simples et dont chacun a la responsabilité.

Comment reconnaitre les cyanobactéries

En rivière, les cyanobactéries peuvent prendre deux aspects :

  • Les biofilms, plaques immergées glissantes à la surface des cailloux, reconnaissable à leur consistance gluante et à leur couleur verte à noire, parfois marbrée.
  • Les flocs, amas flottants à l'aspect visqueux et gluant et de couleur sombre à noirâtre. Ils peuvent s'accumuler en grand nombre dans les zones d'eau calme souvent mélangés avec de la végétation, des algues ou des mousses.

Où trouve-t-on les cyanobactéries

Leur présence n'est pas forcément liée à une pollution : on les rencontre dans tous les milieux naturels. Elles peuvent être en suspension dans l'eau (cyanobactéries planctoniques) ou fixées à un support minéral ou végétal immergé (cyanobactéries benthiques).

Ce sont ces dernières qui sont aujourd'hui problématiques sur le du bassin versant du Lez. En présence de chaleur, de lumière et de courants modérés, elles sont capables de coloniser les fonds de rivières.

Quels problèmes posent les cyanobactéries dans nos rivières

Naturellement présentes dans les eaux de rivières, les cyanobactéries benthiques (fixées à un support minéral ou végétal immergé) peuvent produire des toxines sans que cela n'ait le moindre impact sanitaire.

Le problème survient lorsque les cyanobactéries sont présentes en très grand nombre et qu'elles sécrètent des toxines en quantité importante.

Dans nos rivières, les risques sont liés à la présence de biofilms, accumulation de bactéries qui recouvrent les végétaux aquatiques et les fonds caillouteux ou de flocs, amas flottants contenant de nombreuses cyanobactéries et toxines.

Les mécanismes qui favorisent les proliférations de cyanobactéries benthiques et la production de toxines sont complexes. Ainsi, seules des mesures préventives peuvent être préconisées pour réduire les risques d'exposition aux cyanobactéries et toxines.

Quels sont les risques pour la santé humaine et animale

L'importance des troubles est fonction du type de toxines présentes et de leurs concentrations. En cas de forte prolifération de cyanobactéries dans l'eau, il faut être prudent en évitant le contact avec l'eau.

D'une manière générale : n'ingérez pas d'eau et ne consommez pas de poissons pêchés dans des eaux présentant de forts développements de cyanobactéries (y compris après cuisson ou décongélation). En cas d'intoxication, les symptômes suivants peuvent apparaitre : tremblements, fièvre, douleurs abdominales, douleurs musculaires, nausées, vomissements…

Consultez immédiatement un médecin ou contactez les services d'urgences (112).

Les chiens sont attirés par le goût des cyanobactéries, surveillez vos animaux de compagnie !

En cas de doute, emmenez en urgence l'animal chez un vétérinaire.

N'hésitez pas à signaler tout problème de santé en lien avec l'eau ou toute découverte d'un animal mort au bord de l'eau

à la Police Municipale au 04 67 84 28 12

En savoir + : Documentation